A quoi sert le Bitcoin et qu’est ce que c’est ?

Le Bitcoin est une crypto-monnaie lancé sur le marché en 2009. Cette monnaie virtuelle a fortement révolutionné les solutions existantes pour les transactions financières. Elle permet de simplifier, améliorer et rendre anonyme toute transaction. Bien vrai que le Bitcoin a grimpé en côte de popularité depuis sa création, mais nombreuses sont les personnes qui ne connaissent pas parfaitement l’usage du Bitcoin. Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur le rôle du Bitcoin, poursuivez votre lecture.

Payer avec des Bitcoin hors internet
Payer avec des Bitcoin hors internet

Pour faire des transactions instantanées à l’international

Comme la plupart des monnaies virtuelles, le Bitcoin sert à mener des transactions financières à travers le monde en toute rapidité. C’est le moyen le plus pratique et rapide pour envoyer et recevoir de l’argent depuis l’étranger ou sur le plan national. Le Bitcoin permet également d’acheter ou vendre des produits ou n’importe quel article sur internet. C’est une méthode efficace pour mener des investissements financiers en toute sécurité et dans les plus grandes discrétions. Il s’agit d’une grande révolution des solutions de paiements traditionnelles, car elle permet de faire des transactions dans n’importe quelle zone géographique. Il est maintenant possible de régler certains achat dans des boutiques en dur avec des Bitcoins !
[box type= »tip » fontsize= »14″ radius= »0″]

Où trader le Bitcoin sur internet ?

Vous souhaitez prendre position dès maintenant sur le cour du Bitcoin et profiter de cette opportunité pour réaliser des bénéfices et ainsi arrondir vos fins de mois ? Alors créez dès maintenant un compte de trading auprès d’un broker en ligne fiable et digne de confiance disposant d’un compte de trading à risque limité.

Investir à la hausse Investir à la baisse

[/box]

Une excellente alternative aux banques classiques

Investir sur le Bitcoin en 2018
Tout sur le Bitcoin en 2018

Il est nécessaire de savoir qu’une grande partie de la population ne dispose pas de compte bancaire. Ces personnes effectuent généralement leurs transactions financière en cash. Le plus grand pourcentage de cette population se résume dans les pays dits pauvres, tels que l’Afrique et l’Asie.

Bitcoin devient donc une excellente alternative pour ce genre de personne en leur permettant de disposer des outils sûrs et sécurisés pour faire des transactions financières à travers le monde.

Considérant le bitcoin comme une technologie numérique révolutionnaire, cela permettra aux des pays en voie de développement de faire partie de l’émergence du monde. Etant donné qu’il existe un grand nombre de personnes qui disposent de téléphone mobile par rapport à un compte bancaire. L’usage du Bitcoin permettra aux gens de disposer de l’argent virtuel en permanence pour effectuer des transactions en toute sécurité par rapport aux cartes bancaires.

Stockage et identification en mode décentralisé

Même si le Bitcoin est une monnaie à part entière, il ne faut pas oublier également qu’il s’agit d’un protocole se caractérisant par un registre décentralisé et partagé sur la Blockchain. En libre accès, cette chaîne de blocs disposent de toutes les bonnes informations ou données cryptée afin de reconstituer la totalité des transactions du Bitcoin. Cependant, toutes ces transactions ne peuvent pas concerner uniquement des échanges financiers. Initialement, une transaction Bitcoin est un échange de données numériques entre deux ordinateurs. Cet échange est validé et stocké dans un fichier public partagé, dont tout le monde peut consulter quelle que soit la zone géographique.

Faire des transactions sans intermédiaire

Contrairement aux systèmes bancaires, le Bitcoin sert à effectuer des transactions monétaires directement en ligne. Cela signifie que les utilisateurs n’ont nullement besoin d’intermédiaire. Ces derniers peuvent acheter ou revendre des Bitcoins directement auprès des particuliers ou des plateformes d’échanges. Ils peuvent recevoir ou envoyer de l’argent instantanément sans passer par une tiers personne.